La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

La musique soigne ...

Posted 27/11/2021

La musique soigne dit-on : l'écouter certainement. La jouer aussi ...  

Billet sur France-Inter sur le thème "la musique soigne". Dix minutes expliquant les vertus de la musique. Dix minutes ou la musique semble être réduite à son écoute. Pas un seul instant l'évocation de "jouer de le musique" (chanter, jouer d'un instrument, .. ). Certes l'écoute de la musique est une part entière et importante de la pratique musicale. Mais vivre la musique par soi-même apporte beaucoup.

Petit parallèle : imaginons un billet sur cette même radio sur le thème : "le sport soigne". Va-t-on disserter dix minutes sur les vertues de regarder du sport : admirer la beauté du geste des gymnastes, la puissance de l'athlète, l'esprit humain dans un match de basket, la virtuosité de l'escrimeur ? Personne n'envisagerait de ne pas parler surtout de faire du sport. Et bien pas pour la musique. Non. Faire de la musique semble quelque chose qui se fait sur une autre planète pour le commun des mortels d'après ce billet de France-Inter. Faire de la musique semble réservé à une population hors-monde, des professionnels qui produisent des mp3 parfaits, pour qu'on se soigne en écoutant leur musique.

D'aucuns diront que faire du sport est plus accessible que faire de la musique. Et bien non. C'est cette fausse idée, enfermante, qu'il faut changer. Faire de la musique demande un effort, une assiduité, comme le sport. Faire de la musique apporte beaucoup, "soigne", autant que faire du sport. Faire de la musique en amateur est au mp3 professionnel ce que le sport du Dimanche est à l'athlète de haut niveau. Et il n'y a pas plus de raison d'avoir honte de jouer de la musique amateur que de faire du sport amateur. Il y a autant de bénéfice à jouer de la musique amateur que de faire du sport amateur. Il est aussi agréable d'écouter de la musique professionnelle que de regarder des athlètes de haut niveau.

Il y a beaucoup de moyens pour jouer de la musique. Le XXI° siècle offre beaucoup de solutions. Les cours (en ligne, en école, .. ) sont accessibles. La technologie apporte beaucoup de solutions pour facilite l'expression musicale.

L'Expresseur a été créé dans l'esprit de faciliter la pratique musicale, seul ou avec d'autres, en jouant une partition écrite, ou en improvisant. L'Expresseur nécessite un apprentissage qui donne accès rapidement à l'expression d'émotion musicale, via sa sensibilité musicale, ses besoins d'être musicalement, son envie de partage avec d'autres ou avec soi-même, chanter en jouant, jouer avec d'autres. L'Expresseur permet aussi d'inventer des modes très accessibles pour pratiquer des formes musicales "différentes" : par exemple quelques pads pour chaque instrumentiste, qui improvise alors un dialogue par question réponse, arythmique ou non, sur une grille harmonique qui évolue dans le temps arythmiquement ou non (l'Expresseur s'occupe de la technicité musicale pour que les pads soient toujours dans le ton de l'accord en cours).

L'Expresseur est un outil technologique qui permet à tous de se "soigner" avec la musique (ou plus simplement d'être bien en soi avec la musique), en jouant la musique, en la chantant, seul, avec d'autres...