La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

professionnel

Posted 4/10/2018

Une soirée très .. professionnelle

(retour à la liste des nouvelles)

 

Le salon est .. classe. Spacieux. Doté d’une baie vitrée étonnante. Le lieu est désert à cette heure. Idéalement désert. Comme le sont des bureaux professionnels. Les locaux de notre hôte qui est directeur de cette structure.

Les lumières tamisées se mêlent doucement à la musique très soft, couvrant à peine les conversations discrètes des convives. Chacun est habillé très élégamment. Une élégance qui contraste avec ce qui se passe. Juste autour.

Les verres de champagne se remplissent, dans un bruit pétillant. Le serveur est légèrement penché sur le verre de cette ravissante dame assise dans le canapé.  Celle-ci attend avec impatience qu’il finisse de remplir son verre. Une fois fini, elle se retire dans le fond du canapé, croise d’une façon indécente ses jambes, découvrant de jolis collants, très .. ouverts, sous une mini-jupe très .. courte. Elle porte la flûte à champagne à ses lèvres, avec un sourire. Et demande d’un geste de la main ce qu’elle attend de lui. De ce serveur qui lui plaît fort.

Il obéit sans difficulté, parfaitement au fait du protocole de cette soirée. Il enlève un vêtement. Un premier. Pour le plus grand plaisir de ces dames. Une pièce de ce magnifique costume satiné qui lui allait pourtant si bien. Amusé, le mari de cette fort jolie dame demande à son tour à la serveuse un petit-four. Et à son tour, il se cale aux côtés de sa femme, pour répéter la même demande. C’est la serveuse, cette fois-ci, qui enlève une pièce de son costume. Le scénario se répète plusieurs fois. Faisant monter doucement la tension dans la salle, réchauffée par cette musique soft et entêtante. Le couple de serveurs se retrouvent progressivement nus, à chaque service demandé. Toujours plus beau, sous le regard des convives complices. A court de vêtement, une des convives se propose de rendre un peu plus sexy le serveur nu, à l’aide de quelques caresses agrémentées par quelques gouttes de champagne. Ravie de son résultat, elle se lève pour donner la corde au serveur. Elle se dirige vers le fond de la salle, où la rejoint la serveuse, nue. Le serveur se transforme alors en maître de jeu. Il glisse la corde autour du poignet de ces dames. Joue de plusieurs noeuds de son acabit, et termine de lier ces dames face au mur. Il trousse la convive encore habillée, découvrant un fessier nu fort joli. Il recule de quelques pas. Prend d’une main le long fouet de coton rouge et blanc, et commence son oeuvre. Faisant virevolter dans les airs ces longs brins qui fouettent l’air, et qui viennent claquer sur les hanches dénudées et offertes. Chacun des convives profite de ce spectacle à sa convenance. L’une des convives se caresse avec plaisir et indécence. Un autre convive amplifie le plaisir de sa conjointe en glissant ses baisers dans l’entrejambe de madame. Puis les conjoints des deux femmes liées s’approchent de ce spectacle vivant. Nus derrière leur femmes, ils les caressent, les embrasse, empoignant leur cheveux humides, humant l’odeur de leur plaisir, pour les prendre enfin, pour combler leur volupté, leur désir de femme…