La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Chevalet

Posted 7/9/2018

Rencontre d'un autre couple

Beaucoup de musique. De danse aussi. La soirée était délicieuse à souhait, après une balnéo toujours aussi plaisante, dans cet immense double bassin, aux lumières liquides. De plaisants instants de partage amoureux, au creux d'un carrousel, en compagnie d'un joli couple. Le plaisir de danser, de se sentir désiré, de se désirer.

De retour dans notre chambre, nous nous déshabillons. Mais la tentation renaît sous quelques caresses. Une main qui se glisse sur les hanches, un baiser. Le désir de profiter encore un instant de ce lieu. Le premier étage... Mon sexe se tend sous sa main qui me caresse. La proposition susurrée à l'oreille fait son effet. Y aller nu. Ouvrir la porte de la chambre qui donne sur la salle de restaurant. Elle me tient par mon sexe, tendu dans sa main, me guidant entre les tables à peine débarrassées. Juste avant de prendre l'escalier, nous nous retrouvons nez à nez avec le couple qui était avec nous sur le carrousel. Eux sont habillés. Dans une tenue très sexy pour elle, et très classe pour lui. Nous sommes un peu surpris de se faire surprendre. Eux sont agréablement surpris de nous croiser ainsi déshabillés. Rencontre décalée... Un peu pris au dépourvu, comme deux enfants pris en flagrant délit, nous balbutions que nous voulions aller voir le premier étage. Ils nous répondent qu'ils ne le connaissent pas, et qu'ils voudraient bien le découvrir avec nous. "Bien sûr" repondons nous en chœur. Comme si aucun autre choix n'était possible. Mais ce non choix ne tarde pas à augmenter le plaisir de cette fin de soirée.

Arrivés en haut de l'escalier, nous nous retrouvons devant l'objet de désir. Le chevalet rouge est là. De cuir avec ses lanières pour attacher poignets et chevilles. Je l'embrasse avant de la guider. Elle se place docilement en position. Pendant que je lui attache un poignet, elle sent les caresses se glisser sur son corps, des mains de ce couple d'un soir. Je commence à peine à lui attacher le deuxième poignet, que je vois la main de l'autre femme se glisser sur celle de M. J'ai à peine vu qu'elle s'était mis en position, elle aussi, comme M. Mais... Sur M.

Je lie ainsi les deux poignets dans l'attache de cuir. Puis revient faire de même sur la première main. Comme si de rien n'était.

Quand je passe sur les attaches des chevilles, je vois les fesses de ces deux femmes, caressées par cet homme. Les fesses de M. nues. Les autres dénudées sous la mini jupe relevée. Je finis de les attacher, les lier ensemble. Offertes à nous.

Elles sont maintenant sur ce chevalet, M. nue, couverte par cette femme, à demie déshabillée. Nous tournons autour de ces deux jolies femmes qui s'offrent à nous ainsi. Nos mains caressent les hanches nues ou partiellement dénudées. Mon sexe frôle les lèvres de M. pour s'y glisser. L'autre homme se déshabille. Se met derrière sa femme. Son sexe tendu. Il la pénètre. Doucement. Pendant que mon sexe s'enfonce doucement dans la gorge de M. Les plaisirs s'alternent. Se mélangent, dans la douceur des corps mélangés, des caresses douces.

Plaisir de s'aimer.

Ainsi.